Trois-Rivières Toyota

Appelez-nous
7 erreurs de conduite hivernale les plus courantes

Chaque fois que nous expérimentons une chute de neige, les médias diffusent de nombreux cas d’accidents causés par des automobilistes entêtés à ne pas adapter leur conduite en fonction de dame nature.

 

Comme dit le proverbe, la définition de la folie, c'est se comporter de la même manière et s'attendre à un résultat différent. Alors, pourquoi tant d’automobilistes, à l’approche de l’hiver, n’adaptent-ils pas leur conduite au risque d’expérimenter les mêmes résultats coûteux et parfois tragiques?

 

Maintenant que l’hiver est bien entamé, voici un rappel des 7 erreurs de conduite hivernale les plus courantes.

 

1. Ne pas ralentir lorsque l'adhérence est réduite. Il est difficile de croire que les automobilistes essayeront quand même de conduire à la même vitesse ou près de la limite lorsque les conditions de conduite se détériorent. N’importe qui peut conduire vite, mais les conducteurs avertis et prudents savent quand ne pas le faire.

 

2. Ne pas évaluer les conditions de la route. Un autre dicton célèbre est « connais ton ennemi ». Il y a plusieurs façons d'obtenir des renseignements sur l’état des routes avant de partir. Les automobilistes devraient vérifier auprès des stations de radio locales, sur le réseau météo ou à partir de leur ordinateur pour connaître les derniers avertissements météorologiques. Sans oublier le numéro de téléphone abrégé 511, qui est un moyen rapide de s’informer des conditions de la route et ainsi mieux planifier ses déplacements. De cette façon, les conducteurs sont en mesure de changer leur itinéraire si nécessaire, de déterminer s’il y a eu formation de glace ou même d’annuler un voyage.

 

Les automobilistes doivent également prêter attention aux indices qui indiquent que de la glace pourrait se former. Par exemple, les ponts gèlent avant les routes et la glace se forme dans les traces de pneus laissées par les véhicules précédents. Si la surface de la route semble brillante, c’est un signe qu’il y a peut-être de la glace.

 

3. Ne pas bien regarder la route. La conduite sécuritaire passe avant tout par une bonne vision et une lecture appropriée de l’environnement. Les automobilistes doivent regarder plus loin sur la route pour prévoir d’éventuelles situations dangereuses ou des conditions météorologiques changeantes. Il est également très important pour les conducteurs de ne pas fixer le véhicule directement en face d’eux. Si ce véhicule fait une erreur, il est très probable que le conducteur derrière fasse la même erreur. Certes, c’est un fait que les automobilistes vont conduire vers où ils regardent. Il est donc essentiel pour les conducteurs de regarder où ils veulent aller et non au niveau d’un véhicule.

 

4. Ne pas être doux avec les commandes. Les automobilistes doivent adopter un style de conduite souple et régulier pour avoir le meilleur contrôle sur leur véhicule. Ceci est encore plus important lors de conditions difficiles et en situation de faible adhérence, comme sur la neige ou sur la glace. En effet, ce n’est pas la glace qui cause les accidents, mais plutôt la réaction des automobilistes face à celle-ci. Une perte de contrôle survient lorsque le conducteur réagit de la mauvaise façon. Savoir quelle technique de conduite est la plus appropriée prend du temps et de la pratique!

 

5. Être tendu. Certaines personnes deviennent tendues à la seule idée de conduire dans des conditions difficiles. Cette tension se répercute sur la route par des mouvements saccadés, ce qui provoque généralement une perte de contrôle. Cela peut également conduire à la l'indécision, à l'inaction et même à la panique, surtout pour les conducteurs moins expérimentés et plus craintifs.

 

6. Ne pas enlever toute la neige sur le véhicule. Les fenêtres et les lumières doivent être dégagées afin que les conducteurs puissent bien voir et être vus. Si on ne peut voir les autres, comment peut-on les éviter? Et si on ne peut pas être vus, comment les autres peuvent-ils nous éviter? Logique…

 

7. Conduire lorsque ce n’est pas nécessaire. Mieux vaut prévenir que guérir, alors en cas de doute, les conducteurs avertis choisiront de ne pas sortir. Si le voyage n’est pas absolument indispensable, les automobilistes devraient être plus disposés à rester à la maison au lieu de conduire dans des conditions défavorables. Aucun voyage ne vaut la peine de mettre sa vie en danger.

 

Source : www.wheels.ca

Heures d'ouverture

  • Ventes
  • Service
  • Pièces
Trois-Rivières Toyota
5110 Boulevard Jean-XXIII, Trois-Rivières
QC, G8Z 4A7
Appelez-nous
Version mobile

Le nom, les logos, noms de produit, noms des caractéristiques, images et slogans Toyota sont des marques de commerce appartenant à Toyota Canada respectivement.

© 2000-2019 D2C Media Tous droits réservés. Solutions web automobiles de D2C Media
Consultez les termes et conditions et la politique de confidentialité du site de Trois-Rivières Toyota
Auto Aubaine
Membre du réseau AutoAubaine
SVP CONFIRMER
Dans le but de se conformer à la Loi Canadienne Anti-Pourriel, nous vous demandons de confirmer si vous désirez que nous vous communiquions nos rabais, promotions, offres et ventes privées à l'avenir.
OUI
NON
Votre demande a bien été envoyé!


Trois-Rivières Toyota vous remercie d'avoir communiqué votre demande. Un conseiller communiquera avec vous sous peu.

×
Continuer
Une erreur s'est produite

Nous n'avons pas pu envoyer votre message. S'il vous plaît rafraîchir et essayez à nouveau

×
Continuer