Trois-Rivières Toyota

Appelez-nous
Toyota continue de travailler pour accélérer le développement de la voiture connectée et sa commercialisation sur le marché, grâce à une collaboration avec l’entreprise Kymeta.
 
La marque japonaise a profité du dernier Salon international de l'automobile d'Amérique du Nord 2016 (NAIAS) à Détroit pour exposer une Toyota Mirai expérimentale et connectée. La berline modifiée est équipée de la technologie de communication par satellite de Kymeta. Cette firme américaine spécialisée dans la transmission de données par satellite est, pour l’instant, le chef de file mondial dans le domaine de l’antenne satellitaire plate.


Toyota envisage donc d'utiliser les communications par satellite à l'avenir (au lieu d’Internet en 4G), y compris les satellites de grande capacité qui offrent des taux de transfert de données beaucoup plus élevés et des connexions plus stables et sécuritaires que les technologies satellitaires conventionnelles.
 
En quoi cette solution est-elle meilleure? Actuellement, les voitures connectées utilisent le réseau cellulaire, pour la plupart du temps, faible, lent et incapable de traiter un volume important de données rapidement. Kymeta, pour sa part, parle d’un service qui pourrait offrir 1000 Go de données par mois. C’est énorme en comparaison avec un forfait de cellulaire actuel.
 
À première vue, l’idée d’avoir une antenne satellitaire sur le toit de notre voiture peut sembler irréaliste et non viable, mais maintenant que Kymeta propose une technologie assez miniaturisée (adieu grosse antenne parabolique!), Toyota est en mesure de l’inclure - et souhaite le faire -  dans ses voitures. Une solution encore au stade de l’expérimentation, certes, mais non négligeable pour équiper les voitures connectées et autonomes d’une connexion fiable, rapide et avec presque pas de zones d'ombre!


Bien que ces satellites aient historiquement eu besoin de l'utilisation d'une antenne « plate » sur le sol, les antennes de Kymeta suppriment le besoin d’utiliser des composantes mécaniques en utilisant des logiciels et des technologies à cristaux liquides pour suivre électroniquement les satellites et s’orienter vers ceux-ci. Le poids léger et la forme plate de l'antenne permettent également une intégration facile et discrète lors de l'assemblage du véhicule ou de l'installation de pièces de rechange.
 
« Depuis plusieurs années, Toyota a rencontré des entreprises émergentes dans le monde entier afin d’étudier les nouvelles technologies », a déclaré Shigeki Tomoyama, directeur principal du département IT/ITS de Toyota Motor Corporation. « Nous avons été très heureux de connaître l’entreprise Kymeta, parce que leur technologie d’antennes plates pourrait résoudre le défi de la communication par satellite à bord des véhicules. »
 
Les communications par satellite offrent plusieurs avantages clés pour répondre aux besoins de l'automobile, y compris :
1) la distribution de grandes quantités de données à un véhicule,
2) de vastes zones de couverture et le déploiement mondial de véhicules connectés qui partagent des normes communes à travers les frontières nationales et
3) des communications plus stables et sûres, en particulier dans les situations d'urgence comme les catastrophes naturelles.
 
Les fermiers et les artisans du transport pourraient ainsi devenir les premiers utilisateurs de cette technologie, car leurs activités les amènent régulièrement hors des zones desservies par la téléphonie cellulaire. « Les communications par satellite éliminent le filage, les tours de transmission cellulaire et les zones qui n’ont pas de service », explique le Dr Nathan Kundtz, PDG de Kymeta.


« Nous sommes ravis de travailler avec Toyota sur cette prochaine génération de véhicules connectés », a déclaré M. Kundtz. « Kymeta est la première société à utiliser avec succès ce type de technologie et nous effectuons des essais routiers sur de plus 8000 miles (presque 13 000 km) avec des voitures connectées à des satellites. »
 
Depuis septembre 2013, Toyota et Kymeta font des recherches conjointement sur les antennes satellitaires plates pour voitures dans le but de soutenir la distribution de quantités énormes de données à un véhicule. Ces données seront utilisées afin de prévenir les accidents, d’informer les conducteurs des dangers imminents et de fournir du divertissement aux passagers, entre autres. Détenant un droit exclusif pour le développement et les tests de l'antenne sur la voiture, Toyota a prêté ses véhicules de recherche pour des essais routiers. La Mirai exposée au NAIAS représente la progression de ces efforts.
 
Grâce à ce partenariat, le constructeur japonais et Kymeta ont choisi de favoriser l’accès à ce réseau satellitaire pour tous. Viennent-ils juste de franchir une nouvelle étape dans le domaine des échanges de données et par conséquent, des voitures connectées? Seul l’avenir nous le dira…


Source : pressroom.toyota.com

Heures d'ouverture

  • Ventes
  • Service
  • Pièces
Trois-Rivières Toyota
5110 Boulevard Jean-XXIII, Trois-Rivières
QC, G8Z 4A7
Appelez-nous
Version mobile

Le nom, les logos, noms de produit, noms des caractéristiques, images et slogans Toyota sont des marques de commerce appartenant à Toyota Canada respectivement.

© 2000-2019 D2C Media Tous droits réservés. Solutions web automobiles de D2C Media
Consultez les termes et conditions et la politique de confidentialité du site de Trois-Rivières Toyota
Auto Aubaine
Membre du réseau AutoAubaine
SVP CONFIRMER
Dans le but de se conformer à la Loi Canadienne Anti-Pourriel, nous vous demandons de confirmer si vous désirez que nous vous communiquions nos rabais, promotions, offres et ventes privées à l'avenir.
OUI
NON
Votre demande a bien été envoyé!


Trois-Rivières Toyota vous remercie d'avoir communiqué votre demande. Un conseiller communiquera avec vous sous peu.

×
Continuer
Une erreur s'est produite

Nous n'avons pas pu envoyer votre message. S'il vous plaît rafraîchir et essayez à nouveau

×
Continuer